Collections de portraits et de caricatures

Retour

Retrouver ici une courte description des fonds présentés dans cette thématique :

 

Albums photographiques d’Eugène Pirou

En 1886, le duc d’Aumale, membre de l’Académie des Beaux-Arts, de l’Académie française et de l’Académie des Sciences morales et politiques, fit un important don à l’Institut. Dans ce don, dont une partie fut déposée à la Bibliothèque de l’Institut par la suite, se trouvaient six albums photographiques pris par Eugène Pirou (1841-1909) entre 1884 et 1886. Chacun de ces albums renferme les portraits des membres d’une académie. L’Académie des Sciences comportant plus de membres, deux albums lui sont consacrés. Ce sont des portraits officiels, bon nombre d’académiciens posant dans leur habit vert ou avec leurs décorations. Il s’agit de photoglypties, c’est-à-dire des reproductions fidèles des photographies originales par un procédé opto-mécanique inventé par Walter Bentley Woodbury en 1864 qui consiste, à partir d’un négatif, à réaliser une épreuve positive sur gélatine bichromatée, ce qui lui confère un léger relief après dépouillement à l’eau en fonction des valeurs de l’image : relief accusé dans les noirs, nul dans les blancs. A l’aide d’une presse hydraulique, l’épreuve est ensuite moulée sur une plaque de plomb : les noirs apparaissent alors en creux sur la plaque. Cette plaque, utilisée comme matrice d’impression, est placée sur le plateau d’une presse spéciale, remplie d’une encre composée de gélatine tiède teintée de pigment puis on y presse une feuille de papier. Il est possible de procéder à l’impression de plusieurs épreuves sur une même feuille et les presses comportent plusieurs plateaux placés sur une table circulaire tournante, ce qui permet à l’imprimeur de travailler en continu et de réaliser des épreuves à une échelle industrielle. Ainsi, les ateliers de la maison Goupil & Cie, à Asnières, produisaient une moyenne de plus de 2000 épreuves photoglyptiques par jour[1].

 

[1] Anne Cartier-Bresson (dir.). Le vocabulaire technique de la photographie. Marval, Paris musées, 2008, p.289




Voir les documents de cette thématique